Le no-poo, pas pour moi !

Il y a plus ou moins une semaine, je tombe sur un article parlant du no-poo.  Ouais, je sais, c’est un peu démodé déjà, j’ai vu que ça faisait déjà plus de quelques mois que le concept est apparu, mais bon moi je suis toujours milles guerres en retard donc  bon …

Bref, je ne sais pas pourquoi j’ai lu celui-là d’ailleurs, parce qu’auparavant j’étais déjà tombé sur plusieurs articles sur le sujet que je n’avais jamais pris la peine de lire, mais celui-là je l’ai lu. Du début à la fin.

Et j’étais méga intéressée, je me disais que c’était LE truc qui allait changer ma vie. Je filais me renseigner sur pleins d’autres blogs, je lisais des avis, je réfléchissais déjà à quel moment de ma petite vie j’allais choisir pour procéder à l’étape « ne pas se laver les cheveux pendant 1 mois », je me demandais où j’allais acheter les produits et j’imaginais déjà d’avance le résultat miracle.

Je me suis ensuite mise au lit, avec des idées pleins la tête et des étoiles pleins les yeux, en me disant que je continuerais à y réfléchir le lendemain.

Et le lendemain, je me suis rendue compte que ça aurait été la pire connerie de ma vie. Je remercie vraiment  la Nuit, qui m’a vraiment bien porté conseil pour une fois.

Je ne doute absolument pas du no-poo. Je suis persuadée que c’est une méthode qui fonctionne et qui a ses avantages. Mais je me suis fait la réflexion « POURQUOI je veux faire ça ? ».  J’ai vite compris que je n’avais aucune vraie raison de passer au no-poo. Ça aurait été trop d’efforts psychologiques pour pas grand-chose !

Me laver les cheveux ne m’a jamais dérangé. Au contraire, j’adore me les laver, je me sens plus fraîche par après. Et ne plus jamais me laver les cheveux de ma vie ? Non mais, les shampoings me manqueraient beaucoup trop ! C’est quand même pas si fatiguant quoi… Enfin, si t’en fais tous les jours, c’est encore autre chose …

Par contre, je me suis rendue compte qu’en effet, les produits qu’il y a dans les shampoings ne sont pas très très naturels. Pour ce point-là, merci no-poo de m’avoir fait ouvrir les yeux. Du coup, mon prochain achat shampoing sera un bio. Le plus bio possible, et Cruelty-free bien évidemment (franchement nos cheveux méritent vraiment qu’on torture des animaux pour eux ? non hein les gars sérieusement … Fini les grandes marques cruelles pour moi).

Un autre petit détail qui m’a convaincu que le no-poo ne prendrait pas sur moi, c’est les soirées. Quand tu rentres de soirée, s’il y a bien une chose que je ne supporte pas, c’est l’odeur infecte de mes cheveux. Je ne pourrais pas, mais vraiment pas, me passer de shampoing après une soirée. C’est psychologiquement impossible.

Tout ça pour dire que même si le concept m’a fort tenté au départ, je pense que j’étais juste attirée par l’effet « nouveauté révolutionnaire ».  

Par contre si toi t’as déjà testé le fameux no-poo, n’hésites pas à me donner ton avis !

 

 

 

Publicités

12 réflexions sur “Le no-poo, pas pour moi !

  1. Je n’ai jamais tenté et je ne suis pas tentée (ca fait beaucoup de tenter dans la même phrase). Mais j’utilise des shampoo sans silicones (et sans cruauté), et je fais des bains d’huile et de beurre de karité. Je me lave les cheveux qu’une fois par semaine, ils sont doux et pousse bien. J’utilise les shampoings Desert Essence (à commander sur iherb), ils durent looongtemps et sont vraiment sympa à utiliser.

    Aimé par 1 personne

    • Des beurre de karité et des bains d’huile je connais pas du tout… C’est des masques pour cheveux, c’est ça ? Par contre, tu as de la chance de pouvoir te les laver 1 fois par semaine! Moi c’est minimum 2X/semaine quand même. 🙂

      J'aime

  2. L’un de mes amis est conquis par le no-poo, il n’a même pas eu tant de difficulté à passer les étapes. Ses cheveux sont toujours nickel et il en est super content. Après, c’est peut-être plus simple quand tu as les cheveux courts, je ne sais pas.

    J'aime

  3. C’est bien d’avoir su résister à la tendance !!! Haha je n’ai jamais testé le No poo pour les mêmes raisons que toi : trop de sacrifices, j’aime bien me laver les cheveux … mais je suis quand même passée au bio et j’ai un super résultat depuis !
    J’ai écrit un article à ce sujet si jamais tu as envie de le lire ! Mes cheveux sont plus légers, plus volumineux … après oui ils regraissent toujours en deux jours mais bon ^^ ce n’est pas vraiment un problème parce que j’adore l’aspect qu’ils ont quand ils sont justes lavés et séchés 😉

    Bise

    J'aime

  4. Moi j’ai tenté (en n’étant pas très stricte sur la méthode cela dit) et j’ai fini par arrêter au bout d’un mois et demi… parce que ça me soulait un peu et que je n’en retirait aucun bénéfice réel.
    C’est vrai que ça doit être plus économique et moins polluants mais comme toi j’aime le plaisir de se faire un shampoing et je n’utilise que du bio et cruelty free donc ça me semble déjà assez correct.

    J'aime

  5. Je suis pas fan de tes arguments contre (comparé a tous les pour que j’ai pu lire et qui m’attirent vers le no-poo ^^), mais je comprends !
    Moi même j’ai très envie de m’y mettre mais pour le moment je n’ai pas une activité qui me permette de me lancer, car je me lave le matin et c’est donc le matin que je fais mes shampooings… Et le no-poo même si il est très espacé, reste un procédé assez long à mettre en place. Même si il est possible de déterminer un jour précis où l’on a le temps pour, puisqu’on espace les lavages, pour toute la période de mise en place ça reste très contraignant ! C’est vraiment la seule chose qui me retient pour le moment (ça et mon chéri coiffeur qui a un peu peur de ce que ça va rendre)
    Mais peu à peu je réduis mes lavages. Je suis passée au bio dépuis plusieurs mois déjà et mes cheveux ne s’en portent que mieux 🙂

    J'aime

    • Moi j’attend impatiemment de terminer mon shampoing actuel pour pouvoir foncer me trouver mon premier shampoing bio 🙂 Mais c’est bien que tu arrives quand même à réduire tes lavages en tout cas. Et c’est sur que pour trouver une période pour se lancer, ce n’est pas simple! En un mois, même quand on choisi un moment où la vie sociale est au plus bas (genre les examens), il y a toujours bien un moment ou il faut faire un apparition publique, et … les cheveux gras en public, c’est juste atroce je trouve!

      J'aime

  6. Je suis comme toi, psychologiquement je pourrais pas supporter. J’aime trop sentir et savoir mes cheveux propres mais surtout les laver, pour moi c’est un moment de détente ! Après cette méthode peut être bien parce que le « gras naturel » des cheveux le protège alors que quand on se les lave on l’enlève et du coup nos cheveux sont plus fragiles.. Je crois qu’il faut du courage et de la volonté pour commencer. C’est vrai que dans certains shampoing y a des « cochonneries » pour rester polis qui sont plus néfastes que bénéfiques mais c’est à nous de faire attention et de bien choisir nos produits ! 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s