No steak – Aymeric Caron

Et voilà, je me suis enfin décidée à lire ce livre au complet.

Aymeric est un journaliste-écrivain végétarien (donc pas de viande ni de poisson), qui ne boit pas non plus de lait. Il prône le végétarisme, voire le végétalisme ou le véganisme, quand c’est possible.

no-steak-aymeric-caron.jpg

 

Avant de lire ce livre, il faut bien se mettre en tête que c’est un livre « informatif », c’est-à-dire qu’il est très fort probable que tu le trouves ennuyant. Mais ce livre n’a pas été fait pour être divertissant, mais bien pour informer de la réalité des choses, et sur ce point, il est parfait.

Personnellement, je n’ai pas appris beaucoup pendant la lecture de celui-ci, car j’étais déjà très informée sur le sujet avant de le commencer. Mais je pense que pour une personne qui ne sait pas grand-chose sur la condition animale en général, la lecture de No Steak peut être très intéressante.

Aymeric précise en début de livre qu’il ne cherche à ne convaincre personne que le végétarisme est la meilleure voie à suivre. Et il tient sa parole, car tout au long de son ouvrage, il ne fait que rapporter des faits, des chiffres, des anecdotes, des histoires qui lui sont arrivées, etc … Il nous parle de plusieurs sujets liés aux animaux, tout en intégrant son histoire personnelle, ses rencontres, ses voyages, avec quelques touches d’humour, ce qui rend la lecture plutôt agréable. Toutes les sources qu’il utilise pour appuyer ses propos sont en fin de livre, c’est donc une vraie source d’information pour celui qui aura envie de vérifier ses dires, ou se renseigner encore plus profondément sur le sujet.

 

Le bouquin est composé de 8 parties :

 – RAISON N° 1 – PARCE QUE LA VIANDE DÉTRUIT LA PLANÈTE


– RAISON N° 2 – PARCE QUE NOUS SOMMES INCOHÉRENTS AVEC LES ANIMAUX


– RAISON N° 3 – PARCE QUE L’ON N’ASSUME PAS LA MORT DE L’ANIMAL QUE L’ON MANGE


– RAISON N° 4 – PARCE QUE L’AMOUR DE LA VIANDE EST CULTUREL, PAS NATUREL


– RAISON N° 5 – PARCE QUE NOUS N’AVONS PAS BESOIN DE VIANDE POUR VIVRE


– RAISON N° 6 – PARCE QUE LES ANIMAUX QUE NOUS MANGEONS NOUS RESSEMBLENT


– RAISON N° 7 – PARCE QUE LA MORALE NOUS COMMANDE D’ARRÊTER LA VIANDE


– RAISON N° 8 – PARCE QUE LE VÉGÉTARISME EST MODERNE DEPUIS DES MILLÉNAIRES

 

Dans certaines parties, je me suis un peu perdue, je dois l’avouer. Il va parfois fort dans les détails, et si on ne s’accroche pas, on perd vite le fil. Il faut donc être motivé pour lire ce livre. Mais il en vaut honnêtement la peine et je le conseille à quiconque aura envie d’en savoir plus sur la façon dont sont traités les animaux de nos jours dans le monde entier. 

 

Publicités

5 réflexions sur “No steak – Aymeric Caron

  1. Je ne me suis pas penchée sur la question animale car le peu que je sais me révulse déjà, j’ai décidé de ne plus manger de viande depuis peu, à cause de ça justement et je pense que je lirais ce livre pour me conforter dans mon idée, redonnez un coup de boost à ma motivation et surtout mieux connaître un sujet sur lequel je suis déjà sensible. Merci pour ton avis en tout cas 🙂

    J'aime

  2. En préalable à mon commentaire, je précise que je suis contre l’élevage industriel.

    Le véganisme militant est un poison mental qui draine avec lui des tas d’incohérences et de contre vérité. Même pas besoin de le lire en détail pour savoir ce qu’il contient. En bon bobo urbain, il surfe sur la mode, la provocation et touti quanti pour vendre son torchon !

    Contre vérité n°1 : PARCE QUE LA VIANDE DÉTRUIT LA PLANÈTE
    Les animaux ne nous procure pas QUE de la viande, mais aussi de la peau, des poils, de la laine, des os,… dont on fait beaucoup de chose, comme par exemple des vêtements, de la maroquinerie,….
    D’une part, la production de viande nécessite beaucoup d’eau, pour la culture des céréales. Certes mais quelle quantité d’eau faudra-t-il pour produire la fibre végétale pour remplacer l’utilisation du cuir, de la laine,… en plus de la culture de céréales et de légumes pour toute la planète ?
    D’autre part, certaines terres, occupées par des animaux (alpages, prairies, plateau du larzac,..) sont incultivables, la seule richesse possible est l’élevage.
    Les animaux fertilisent les sols. Aucun être vivant ne crée plus que ce qu’il consomme… les végétaux sont juste plus rentables que les animaux (à courts termes), mais les animaux ré-enrichissent la terre, alors que les végétaux l’épuisent (d’où les jachères fréquentes, tout les trois ans environs)… Pour cultiver 100 hectares chaque année, il faut 150 hectares de terre cultivables de disponibles… Et 100 hectares fournissent une quantité dérisoire de nourriture… alors qu’une vache nourrit un homme quotidiennement pour 3 ans !!!!

    Contre vérité n°2 : PARCE QUE L’AMOUR DE LA VIANDE EST CULTUREL, PAS NATUREL
    Archi faux, l’homme à TOUJOURS été omnivore. Il a mangé de la viande (chasse) bien avant de commencer à cultiver, puis de découvrir les céréales.

    Contre vérité n°3 : PARCE QUE NOUS N’AVONS PAS BESOIN DE VIANDE POUR VIVRE
    Pour une bonne formation génétique des fœtus, un apport en protéines animales est essentiel… C’est pour cela qu’en Inde (vu qu’ils sont végétariens) ils connaissent le plus grand nombre de malformations de naissance (comme les becs de lièvres, ou des atrophies des membres…), et pourtant ils consomment du lait en quantité… Et l’Inde n’est pas un pays en guerre comme en Afrique, et ce pays est désigné comme étant en voie de développement (il est entre les pays riches et les pays appelés du tiers monde…)

    PARCE QUE LA MORALE NOUS COMMANDE D’ARRÊTER LA VIANDE
    S’il faut sensibiliser les gens à ce que la viande est un animal mort… prenons conscience que l’on éradique les rongeurs pour planter et préserver nos cultures… à chaque plat de légumes, à chaque baguette achetée, c’est un rongeur qui disparaît (et par là c’est toute la chaîne alimentaire dépendant des rongeurs qui en souffre…) Mais pour certains, il faut croire qu’un mouton, une vache ou une chèvre c’est plus mignon qu’un rongeur, peut-être ??? Après on s’étonne de voir des rats dans nos égouts, nos décharges, et nos maisons… c’est l’ignorance de l’humain qui pousse à ces dérives… mais ne mangeons plus que des végétaux, ça nous aidera à être plus intelligent, c’est vrai… Pour preuve les herbivores sont les plus intelligents des animaux 😀
    DONC, LA MORALE DOIT EGALEMENT VOUS COMMANDER D’ARRÊTER LES CÉRÉALES

    J'aime

    • Merci pour ton commentaire intéressant 🙂 Mais as-tu lu le livre en question? Parce que peut-être que ses développements pourraient être plus éclairant que juste le titre des parties. Mais c’est sur qu’il est toujours possible de trouver des contre-vérités partout.

      Par contre, quand tu dis qu’en Inde il y a des problèmes aux naissances etc; des problèmes, c’est une chose, mais ça n’empêche pas de vivre. Donc même si tu as un bec de lièvre, tu vis quand même et donc la viande n’est pas indispensable 🙂 Je cherche sur internet mais je ne trouve rien sur cela, si tu as une référence ou un site à me conseiller, ça m’intéresse d’en savoir plus en tout cas.

      Aimé par 1 personne

  3. En lisant ton résumé du livre, ça me fait penser à « faut-il manger les animaux ? » que je suis en train de lire, ce serait le même genre (si tu l’a lu) mais version US ? Enfin bref, je songe me pencher sur ce livre également, je ne suis pas végé mais je tend à le devenir et en tout cas j’ai vraiment envie de me renseigner sur le sujet

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s