« Le silence des agneaux » de T. Harris & « Sans un mot » de H. Coben

Mes examens sont officiellement terminés, et je pense que ma session s’est plutôt bien passée. Mais, je préfère ne pas être trop optimiste non plus, pour ne pas avoir de trop mauvaises surprises à l’annonce des résultats. Enfin on verra.

En attendant, j’ai lu deux petits livres très sympa ces derniers temps (enfin, avant que les examens ne viennent me pourrir l’existence).
le-silence-des-agneaux-thomas-harris-harlan-coben-sans-un-mot-livre.jpg
– Tout d’abord, il y a « Le silence des agneaux » de Thomas Harris, qui a été publié en 88. Bien que je ne sois vraiment pas fan des énigmes policières, j’ai bien aimé ce livre. Peut-être parce que j’adore le côté un peu glauque du cannibalisme. J’ai toujours adoré les histoires qui font « peur » (bien qu’ici ce ne soit pas vraiment le cas, mais on s’en rapproche).

En deux mots, de quoi ça parle ? Clarice Starling, qui est encore à l’unif, est choisie pour assurer l’exécution d’une enquête policière pour tenter de retrouver un malade mental. Pour se faire, elle interroge Hannibal Lecter, qui est un psychiatre renommé, mais surtout connu pour les meurtres qu’il a commis, et son côté cannibale.

L’histoire est vraiment très bien ficelée, tout est très cohérent. Bref, je trouve que Thomas Harris avait bien géré son affaire hein ! J’avais vu le film aussi, que j’avais assez bien aimé. Je te laisse la bande d’annonce si ça t’intéresse.

– Ensuite, j’ai lu mon premier Harlan Coben. Apparemment, il fait des bons trucs que j’avais entendu, donc j’ai voulu un peu voir ce qu’il en était, et j’ai lu « Sans un mot », qui est un thriller, et aussi une histoire policière.

Concrètement, cela retrace l’histoire de plusieurs familles, qui ont tous des problèmes de disparitions, kidnapping, meurtre, etc … Au fur et à mesure de l’avancement dans le roman, on constate que tout est lié. Sauf que moi, tous ces noms, ça m’a carrément donné le tournis. Je pense que c’est un roman qu’il faut lire d’une traite, si on ne veut pas arriver à ce demander « mais en fait, c’est qui lui déjà ? » (truc qui m’est arrivé très régulièrement, et que je déteste personnellement !!).

Tout cela n’est selon moi pas mauvais, mais c’est trop gros. C’est trop cliché, c’est improbable. Je n’y croyais pas vraiment. Il se passe trop de choses dingues dans le livre, ce n’est pas crédible pour un sous. Au début, j’aimais bien le côté « technologie » de l’histoire, les parents qui tentent de s’introduire dans la vie privée de leur gamin via un contrôle du PC, etc … , mais au final, ce n’est pas du tout le sujet principal du roman, du coup j’ai été un peu déçue. Les intrigues policières, à la base, ce n’est pas ma tasse de thé, donc c’est peut-être pour ça que je n’ai pas été follement enthousiasmée par ce livre. Quoi qu’il en soit, il passe bien, il se laisse lire, et le style d’écriture est assez cool/jeune.

Voilà pour mes dernières lectures ! Je pense que je vais commencer un nouveau livre que j’ai reçu à Noël très prochainement, qui je pense, correspondra mieux à ce que j’aime lire !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s