Pourquoi je n’aime pas les zoos

Aujourd’hui je te parle protection animale, parce que ça fait vraiment longtemps que je n’en parle pas sur le blog, et pourtant, je suis toujours autant convaincue par cette cause, et toujours autant végétarienne.

Je vais t’expliquer les raisons qui me poussent à ne pas porter les zoos dans mon cœur. Parce que ce n’est pas une bonne chose selon moi. On pourrait croire que les animaux sont bien dans les zoos, que cela protège des espèces (ce qui est parfois le cas mais à quel prix ?) , etc … Personnellement c’est ce que je me disais avant, mais j’ai changé d’avis.

Tout d’abord, je crois qu’il est plutôt clair que ces animaux manquent de place. Ce sont des animaux sauvages, qui ont besoin de grandes plaines, ou de grands espaces pour se sentir bien. Or dans les zoos, ils se retrouvent dans des petites cages. Certains ont la « chance » d’avoir des plus grands espaces pour pouvoir bouger, mais ce n’est pas le cas de tous, et de toute façon, même une grande cage ne me semble pas du tout suffisant. Ils ont besoin de pouvoir parcourir de longues distances, de ne pas rester toujours au même endroit toute leur vie ! Les animaux sauvages souffrent de cette situation, mentalement, comme physiquement. Ils ont un taux de reproduction extrêmement faible. Je peux comprendre que l’on veuille sauvegarder des espèces en voie de disparition, mais au final, entre l’extinction d’une espèce naturellement, ou la maintenir présente, mais artificiellement et de sorte qu’ils ne soient pas dans de bonnes conditions de vie, quelle est la meilleure option ? Personnellement je penche pour une extinction naturelle. Je trouve qu’il faut respecter les lois de la nature. Personne ne peut être épanoui dans une cage toute sa vie.

Lire la suite

Publicités

Philosophie végétarienne

Réflexions de base pour comprendre l’article : La viande n’est pas indispensable à la santé. Si vous n’êtes pas d’accord avec ce point, ne lisez même pas cet article et passez vite votre chemin.

Par le mot respect à la vie, j’entends ; laisser le droit à l’animal de vivre sa vie de A à Z et donc ne pas le tuer à un moment de sa vie alors qu’il aurait pu continuer à vivre. Respecter la vie, pour moi, ce n’est pas uniquement bien traiter les animaux pendant leur vie, c’est également ne pas la leur prendre. C’est la manière dont moi je vois les choses, donc je conçois que certaines personnes ne seront probablement pas d’accord (la plupart des omnivores en somme).

Pour les termes de bases que j’utilise dans mon article, notamment la notion de respect et d’amour, je pense pouvoir affirmer que jamais personne n’en aura la même vision/signification. Je ne peux donc pas partir d’une base entièrement objective. D’ailleurs selon je ne sais plus quel type, que je vois maintenant en cours de philo, la seule chose « objective » c’est le « je ». Donc si vous n’êtes pas d’accord avec ma vision de ces termes, il faudra faire un effort d’identification à ma notion des choses, du moins pour la durée de cet article.

1069989_10201534861353304_1804161949_n

Voilà, c’est le moment, il est temps pour moi de vous faire découvrir ma philosophie, j’ai beau commenter sur les blogs des autres, j’ai l’impression qu’aucun commentaire que je puisse faire n’aura jamais la clarté d’un bon article bien long et clair.  Ce n’est pas un article technique car j’en ai déjà fait un. Ca fait quelques temps que je vois des articles de personnes qui se justifient de manger de la viande, en citant notamment toutes les bonnes choses qu’elles font avec les animaux, la super manière dont on les traitent, etc…  Mon but n’est pas d’aller détruire tous leurs arguments et de provoquer une mini guerre civile bloguesque, mais plutôt de m’exprimer librement, et avec un espace adéquat. Je me suis demandé, mais pourquoi ce type d’article augmente t’ils ? Y a-t-il plus de végétariens qui remettent les gens en questions ?  Les gens sentent-ils que qq chose cloche et ont envie de se justifier ? Dans tous les cas, c’est bon signe pour les animaux.

En tout cas, certaines idées reçues me dérangent à propos des végés et j’avais envie de partager ma vision des choses.  Lire la suite

La corrida, cette barbarie …

Je sais, je me lance sur un terrain miné; la corrida.

Commençons par une présentation du phénomène. La corrida, en très bref, c’est un combat entre un taureau et un con, encouragé par d’autres cons, la plupart du temps dans des villes de cons (…). Non je rigooooole, c’est juste un extrait de la chronique de PE Barré à propos de la corrida sur Canal + (chronique entière) (bon, j’avoue que je suis assez d’accord avec sa description de la corrida). 

Pour être plus objective, la corrida, c’est une arène remplie de gens qui payent pour assister à un « combat » entre un taureau, et un matador (du verbe « matar » en espagnol ; tuer). Le matador  se sert de piques qu’il plante dans le taureau, et d’un grand drap rouge pour énerver celui-ci. Dans la quasi-totalité des cas, le taureau meurt.

« La corrida, ni un art, ni une culture, mais la torture d’une victime désignée » – Emile Zola.

Projet-de-loi-anti-corrida-bientot-a-l-ordre-du-jour

Source: Paris Match

Lire la suite

Pourquoi être végétarien ?

Dur dur d’être végétarien parfois … Nous sommes l’objets de questionnements et de critiques, et souvent, pas moyen d’en parler sans « saouler » les gens. Alors j’ai trouvé l’endroit parfait pour exposer mes arguments. Que ceux qui veulent lire lisent, que ceux qui préfèrent rester dans l’ignorance, ne lisent pas, mais au moins tout le monde est content !

(Oui je sais, j’avais déjà fait un article sur ce sujet, mais j’avais mal référencé mes images, et comme cet article est un de mes préférés sur mon blog, j’ai décidé de prendre la peine d’améliorer tout ça, j’espère que vous ne m’en voudrez pas)

animal-vegetarisme-vegetarien-pourquoi-vache

 Je commencerais d’abord par vous dire selon moi; Pourquoi les gens ne le sont pas.

 La raison principale est le manque d’information. Beaucoup mangent de la viande sans se poser de questions, sans savoir d’ou elle provient réellement, comment les animaux vivent avant de mourir, etc etc … Je crois que si tout le monde était correctement informé sur tout ça, le nombre de végétariens augmenterait sensiblement. Non en fait, j’en suis même sure.

 

Lire la suite

Animal de compagnie: acheter ou adopter ?

Aujourd’hui, j’ai très envie de vous parler d’un sujet qui me touche beaucoup, qui me révolte même ; les animaleries. Je n’en savais pas grand chose avant d’écrire cet article, je l’avoue. Je savais juste qu’acheter en animalerie, c’est mal, mais sans plus. Quand j’en parlais autours de moi, et qu’on me demandait « Pourquoi c’est mal? », je manquais cruellement d’argumentation. Voilà pourquoi j’ai décidé de me pencher sur la question. 

animaleriesbeurk

Quand une personne ressent l’envie d’avoir un petit animal avec qui partager sa vie, 3 options s’offrent à cette personne, mais souvent, elle ne verra qu’une seule des 3 options (je parlerai des autres options plus bas). Appelons cette personne Laura. Laura a donc envie d’un petit chien tout mignon et en demande un à ses parents, qui, sans se poser trop de questions, iront satisfaire leur petite fille en allant lui acheter un chiot tout beau tout neuf dans une animalerie. Le petit chiot sera très content d’avoir été acheté, Laura également, et fin de l’histoire, tout est beau, tout va bien dans le meilleur des monde.

Sauf que non, tout ne va pas bien du tout. Le petit chiot, avant d’être exposé dans une vitrine, il était quelque part. Mais personne ne s’en soucie beaucoup de ça. Les vendeurs l’ont bien expliqué aux parents de Laura: « le chiot a été élevé dans un milieu familial, il est en bonne santé, et blablabla ». Ne les croyons pas trop vite ! En me rendant sur le site officiel d’une animalerie très connue en Belgique, j’ai innocemment cherché un onglet « D’où viennent nos animaux », mais en vain. On dirait que ce n’est pas l’information qu’ils ont le plus envie de divulguer … Lire la suite

Que penser de la fourrure ?

Symbole de luxe et d’élégance, porter l’habit de l’homme préhistorique fait souvent « rager » les militants anti-fourrure, ce qui généralement agace celles qui en portent.  Le résultat final, c’est que ces deux catégories de personnes ne font pas bon ménage. Mais concrètement, porter de la fourrure, c’est bien? C’est mal ? La réponse est « mal ».  Mais pourquoi c’est mal ? C’est justement ça que je voudrais éclaircir à travers cet article, tout en essayant de rester objective et de considérer les deux points de vue.139173-la-nouvelle-affiche-de-la-campagne-637x0-1

Souvent, les gens en portent parce qu’ils ne se rendent pas compte de la façon dont elle est fabriquée (moi, il y a quelques temps) ou parce que le gout pour la mode, l’envie de se donner un air « chic » est plus fort que l’envie de laisser la vie aux animaux.

Lire la suite

Girafon tué au zoo de Copenhague

Ce dimanche 9 février 2014, un petit girafon en très bonne santé d’un an et demi, nommé Marius a été exécuté publiquement  avec un pistolet d’abattage afin d’éviter une consanguinité entre girafes.  Son corps, a ensuite été donné aux fauves.

1375070_10152210802618914_294870428_n

 L’explication du directeur du cirque, qui est étonné des réactions des gens révoltés est carrément ridicule. Selon lui, c’était la seule solution car castrer le girafon aurait été cruel et aurait eu des effets indésirables, et le réintroduire dans la nature n’aurait pas fonctionné. Le transférer dans un autre zoo aurait pu être une bonne idée, non monsieur le directeur de ce zoo pourri ? Ah bin non, malheureusement ce n’était pas possible pour des raisons génétiques. D’accooord.

Lire la suite