Pourquoi je n’aime pas les zoos

Aujourd’hui je te parle protection animale, parce que ça fait vraiment longtemps que je n’en parle pas sur le blog, et pourtant, je suis toujours autant convaincue par cette cause, et toujours autant végétarienne.

Je vais t’expliquer les raisons qui me poussent à ne pas porter les zoos dans mon cœur. Parce que ce n’est pas une bonne chose selon moi. On pourrait croire que les animaux sont bien dans les zoos, que cela protège des espèces (ce qui est parfois le cas mais à quel prix ?) , etc … Personnellement c’est ce que je me disais avant, mais j’ai changé d’avis.

Tout d’abord, je crois qu’il est plutôt clair que ces animaux manquent de place. Ce sont des animaux sauvages, qui ont besoin de grandes plaines, ou de grands espaces pour se sentir bien. Or dans les zoos, ils se retrouvent dans des petites cages. Certains ont la « chance » d’avoir des plus grands espaces pour pouvoir bouger, mais ce n’est pas le cas de tous, et de toute façon, même une grande cage ne me semble pas du tout suffisant. Ils ont besoin de pouvoir parcourir de longues distances, de ne pas rester toujours au même endroit toute leur vie ! Les animaux sauvages souffrent de cette situation, mentalement, comme physiquement. Ils ont un taux de reproduction extrêmement faible. Je peux comprendre que l’on veuille sauvegarder des espèces en voie de disparition, mais au final, entre l’extinction d’une espèce naturellement, ou la maintenir présente, mais artificiellement et de sorte qu’ils ne soient pas dans de bonnes conditions de vie, quelle est la meilleure option ? Personnellement je penche pour une extinction naturelle. Je trouve qu’il faut respecter les lois de la nature. Personne ne peut être épanoui dans une cage toute sa vie.

Lire la suite

Publicités

Pourquoi être végétarien ?

Dur dur d’être végétarien parfois … Nous sommes l’objets de questionnements et de critiques, et souvent, pas moyen d’en parler sans « saouler » les gens. Alors j’ai trouvé l’endroit parfait pour exposer mes arguments. Que ceux qui veulent lire lisent, que ceux qui préfèrent rester dans l’ignorance, ne lisent pas, mais au moins tout le monde est content !

(Oui je sais, j’avais déjà fait un article sur ce sujet, mais j’avais mal référencé mes images, et comme cet article est un de mes préférés sur mon blog, j’ai décidé de prendre la peine d’améliorer tout ça, j’espère que vous ne m’en voudrez pas)

animal-vegetarisme-vegetarien-pourquoi-vache

 Je commencerais d’abord par vous dire selon moi; Pourquoi les gens ne le sont pas.

 La raison principale est le manque d’information. Beaucoup mangent de la viande sans se poser de questions, sans savoir d’ou elle provient réellement, comment les animaux vivent avant de mourir, etc etc … Je crois que si tout le monde était correctement informé sur tout ça, le nombre de végétariens augmenterait sensiblement. Non en fait, j’en suis même sure.

 

Lire la suite

Animal de compagnie: acheter ou adopter ?

Aujourd’hui, j’ai très envie de vous parler d’un sujet qui me touche beaucoup, qui me révolte même ; les animaleries. Je n’en savais pas grand chose avant d’écrire cet article, je l’avoue. Je savais juste qu’acheter en animalerie, c’est mal, mais sans plus. Quand j’en parlais autours de moi, et qu’on me demandait « Pourquoi c’est mal? », je manquais cruellement d’argumentation. Voilà pourquoi j’ai décidé de me pencher sur la question. 

animaleriesbeurk

Quand une personne ressent l’envie d’avoir un petit animal avec qui partager sa vie, 3 options s’offrent à cette personne, mais souvent, elle ne verra qu’une seule des 3 options (je parlerai des autres options plus bas). Appelons cette personne Laura. Laura a donc envie d’un petit chien tout mignon et en demande un à ses parents, qui, sans se poser trop de questions, iront satisfaire leur petite fille en allant lui acheter un chiot tout beau tout neuf dans une animalerie. Le petit chiot sera très content d’avoir été acheté, Laura également, et fin de l’histoire, tout est beau, tout va bien dans le meilleur des monde.

Sauf que non, tout ne va pas bien du tout. Le petit chiot, avant d’être exposé dans une vitrine, il était quelque part. Mais personne ne s’en soucie beaucoup de ça. Les vendeurs l’ont bien expliqué aux parents de Laura: « le chiot a été élevé dans un milieu familial, il est en bonne santé, et blablabla ». Ne les croyons pas trop vite ! En me rendant sur le site officiel d’une animalerie très connue en Belgique, j’ai innocemment cherché un onglet « D’où viennent nos animaux », mais en vain. On dirait que ce n’est pas l’information qu’ils ont le plus envie de divulguer … Lire la suite